L’ensemble des formations de l’IUT 1 est accessible dans le cadre des différents dispositifs de formation tout au long de la vie.

Différents dispositifs peuvent vous permettre de financer votre formation. Ils varient selon votre statut.
L’équipe du service Relations Entreprises & Alternance peut vous accompagner dans la construction de votre projet de formation.
 

Vous êtes salarié(e) :

Quelles sont les modalités de financement à envisager ?

Le Congé Individuel de Formation (CIF)

Si vous êtes salarié (en CDI ou en CDD) et sous réserve de remplir certaines conditions, le Congé individuel de Formation (CIF) est un congé qui vous permettra de suivre au cours de votre vie professionnelle, une action de formation vous permettant d'accéder à un niveau de qualification supérieur, de changer d'activité ou de profession, en conservant tout ou partie de votre rémunération et en vous garantissant un emploi dans votre structure à votre retour.
Le CIF est à votre initiative et s’effectue donc indépendamment des actions de formation prévues par le plan de formation de l’entreprise. Cette mesure vous permet ainsi de décider de la formation de votre choix, en toute indépendance.
Vous pouvez également utiliser le CIF pour préparer et passer un examen ou réaliser un bilan de compétences.
Les actions de formation suivies dans le cadre du CIF s’accomplissent en tout ou partie pendant le temps de travail.
Pour plus d’informations : service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14018

Le plan de formation

Le plan de formation vous permet de suivre une formation avec l'accord de votre employeur. Le financement de votre formation est alors assuré par votre employeur.
Pour plus d'informations, parlez-en avec votre responsable hiérarchique et/ou votre service Ressources Humaines.


La période de professionnalisation

La période de professionnalisation vous permet d’accroître vos compétences professionnelles, pendant ou hors du temps de travail sous réserve de l’accord de votre employeur. Elle se caractérise par :
- l’accès à une qualification professionnelle (diplôme ou titre à finalité professionnelle, qualification reconnue par une convention collective),
- la personnalisation du parcours de formation en fonction des connaissances du bénéficiaire,
- l’alternance entre séquences de formation et activité professionnelle en lien avec la qualification visée.
Le financement de cette formation durant cette période de professionnalisation est assuré par un organisme financeur (OPCA) auquel votre entreprise cotise.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF est un compte en heures qui permet à tout individu, quel que soit son statut, de bénéficier, à son initiative, d'une action de formation.
Le compte est crédité au rythme de 24 h par an les cinq premières années, et au rythme de 12 h les deux années et demie suivantes, dans la limite de 150 h.
Pour plus d’informations et pour mobiliser votre CPF : moncompteformation.gouv.fr
Bon à savoir : Le CPF peut venir compléter la prise en charge financière d’autres dispositifs.

Validation des Acquis de l'Expérience

Vous souhaitez valoriser votre expérience professionnelle en visant l'obtention d'un diplôme dont les enseignements correspondent à votre domaine d'expertise ?
La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) permet à toute une personne engagée dans la vie active de faire reconnaitre ses acquis professionnels et/ou personnels en vue de l'obtention totale ou partielle d'un diplôme.
La VAE permet d'obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Quelles sont les conditions à respecter :
- Vous devez justifier d’une année minimum d'activité salariée, non salariée ou bénévole, en continu ou en discontinu, et en rapport avec le contenu de la certification envisagée,
- Vous ne pouvez déposer qu'une seule demande par année civile, pour un diplôme donné et dans un seul établissement et trois demandes au maximum dans le cas de diplômes différents.
Pour plus d'informations : www.vae.gouv.fr

Si vous souhaitez vous engager dans la démarche VAE, vous devrez :
- Déposer un premier dossier : dossier de recevabilité qui permettra de vérifier administrativement votre demande et de recueillir l’avis d’un enseignant sur l’adéquation de votre expérience par rapport au diplôme visé,
- Réaliser un dossier dans lequel vous présenterez vos activités les plus significatives de votre expérience au regard des compétences développées dans la certification visée,
- Présenter ce dossier VAE devant des membres de jury qui émettront un avis souverain pour une validation soit totale, soit partielle, soit un refus de validation. Des préconisations seront formulées dans les deux derniers cas.


Validation des Acquis Professionnels et Personnels

Vous souhaitez reprendre des études et suivre une formation à laquelle vous n'avez pas accès avec votre diplôme de niveau le plus élevé ?
La Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP) permet à une personne n'ayant pas les titres ou diplômes requis d'accéder à une formation en validant son expérience professionnelle, les formations suivies et ses acquis personnels.
Vous pouvez déposer autant de demandes de validation que vous le souhaitez auprès d'un ou plusieurs établissements universitaires.
Une demande de VAPP n'est valable que pour le diplôme et l'année universitaire choisie.

Quelles sont les conditions à respecter :
- Etre âgé de plus de 20 ans à la date prévue pour la reprise d'études;
- Avoir interrompu sa formation initiale depuis au moins 2 ans, ou 3 ans en cas d'échec.

Si vous souhaitez vous engager dans la démarche VAPP, vous devrez :
• Vous devez donc présenter les contenus de vos expériences professionnelles, personnelles et des formations suivies, accompagnés de justificatifs.
• Pour cela, Téléchargez et complétez le dossier VAPP. Envoyez-le ensuite à l'adresse indiquée dans le dossier.
• Vous devez parallèlement candidater et vous inscrire à la formation. Le dossier VAPP devra être scanné et joint au dossier de candidature.

Vous êtes demandeur d'emploi

Vous pouvez, en vue de retrouver un nouvel emploi, entreprendre une formation. Cela peut vous permettre de vous remettre à niveau, d’acquérir des compétences complémentaires aux vôtres ou d’apprendre un nouveau métier.
Pour être efficace et faciliter votre retour à l’emploi, la formation choisie devra répondre aux besoins des entreprises et être cohérente avec votre projet professionnel.

Dans tous les cas, vous devez consulter votre conseiller (Pôle Emploi, Mission Locale, Cap Emploi, centre d'information sur les droits des femmes et des familles) avant d’entamer toute démarche et lui faire valider votre projet de formation. Il pourra vous conseiller et identifier les dispositifs de financement mobilisables selon votre situation.