Formation à distance

Le département Chimie et la BU Joseph-Fourier relèvent le défi de la formation à distance

le 2 février 2021
Chaque année, les étudiants de première année du département Chimie bénéficient d’une découverte de la BU Joseph Fourier et d’une formation à la recherche documentaire adaptée à leur projet de premier semestre : l’étude des débouchés professionnels d’un secteur particulier (les chimistes et l’alimentation, les chimistes et les énergies renouvelables, les chimistes et l’aéronautique…).
Cette année, confinement oblige, cette formation a dû être annulée alors même que le tutorat au quotidien par l’enseignant référent devenait plus difficile et l’accès aux ressources physiques de la bibliothèque de l’IUT impossible. Grâce à la réactivité, l’adaptabilité et l’engagement du service de la formation des usagers de la BU, des formations par visioconférence ont été proposées aux étudiants pour leur permettre de continuer leur projet à distance dans les meilleures conditions possibles.

« Le service de la formation des usagers de la BU Joseph-Fourier intervient chaque année sur une formation à la recherche documentaire pour les étudiants en DUT chimie avec la collaboration de l’enseignante référente. Cet automne, les conditions sanitaires restreignant le déplacement des étudiants, les bibliothécaires-formateurs ont souhaité maintenir leur engagement et assurer la formation en distanciel. Cela fut un petit défi pour les formateurs qui n’avaient encore pas utilisé ni été formés à l’outil de visioconférence pour un usage pédagogique ! L'objectif de l'équipe des bibliothécaires était d'accompagner les étudiants dans l’apprentissage des compétences informationnelles, souvent difficiles à acquérir en début de cursus, et d’autre part de présenter les ressources de la BU au format numérique, car les étudiants ne comprennent pas seuls quel bénéfice tirer de ces ressources. Trois groupes ont bénéficié d'une séance « en visio » avec l'outil ZOOM, les formateurs ont adapté les "plans de cours" du présentiel aux contraintes de chaque visio. Les étudiants, bien que discrets, étaient plutôt curieux et rassurés, se sentant « moins seuls avec leur sujet de recherche ». Les bibliothécaires-formateurs impliqués font donc un bilan positif, car, en plus d’avoir relevé le défi technique, ils ont le sentiment "d'avoir été utiles à quelqu'un". Cette expérience encourageante ouvre les portes à des formations hybrides par exemple, mais rappelle que, malgré notre satisfaction d’avoir assuré les formations programmées, notre plus grand souhait est de retrouver le plus tôt possible les étudiants dans les salles de formation de la BU ! »

La réussite de ces formations a amené à élargir la coopération entre la BU et le département Chimie en proposant deux nouvelles formations sur mesure, adaptées aux travaux à réaliser par les étudiants. La première formation accompagnera les étudiants de licence professionnelle Chimie et Physique des Matériaux dans la préparation de leurs exposés de connaissance de l’entreprise, la seconde donnera aux étudiants de seconde année de DUT les moyens de mener leurs recherches bibliographiques en projet tuteuré, étape indispensable avant une mise en pratique en laboratoire au mois d’avril.

Financement de l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet HTTP (Hybridation Technologique et Travaux Pratiques) ANR-20-NCUN-0001
Mis à jour le  21 septembre 2021