StageCitoyenneté

Deux étudiants en GEII électrifient un collège de Madagascar

le 12 juin 2018
Le projet Madagascar se poursuit cette année encore et prend de l’ampleur. Après une installation photovoltaïque dans le but de créer une épicerie solaire, Mattéo Coitou et Bastien Moreaux, étudiants au département GEII, se sont attaqués à un projet d'électrification du collège la Chrétienne, sur la commune d’Andranonarivo.
Sous l’impulsion de Mme Anne-Marie Lovera de l’association ADRA France - ONG créée en 1956 intervenant dans plus de 130 pays et comprenant 6000 employés et bénévoles, ADRA France intervient pour venir en aide aux plus démunis en cas de catastrophes naturelles – les étudiants ont reçu le cahier des charges suivant :
  • Équiper le collège d'une pompe afin de remonter l'eau d'un puit
  • Équiper les salles de classes de luminaires
  • Prévoir suffisamment d'électricité pour une salle informatique
  • Prévoir un frigo pour stocker des soins
  • Construire une installation solaire ou éolienne pouvant subvenir aux besoins de consommation
Situé sur un plateau de la commune d’Andranonarivo, à 28 km de la capitale Antananarivo, cet établissement a été créé en octobre 2012. L'effectif global du collège est passé de 24 élèves à l’ouverture à 150 à ce jour. Il dispose pour le moment de 6 salles de classe, d’une cantine et d’un bâtiment administratif.

En parallèle, un nouveau projet d’épicerie solaire a été soumis aux étudiants, qui ont ainsi dû réaliser une installation pouvant alimenter un frigo, un poste de télévision, une imprimante, un ordinateur, un mixeur, un éclairage et de quoi recharger des téléphones.
Ainsi, de novembre 2017 à fin avril 2018, Mattéo et Bastien, aidés par Feno - étudiant malgache - ont réalisé le dimensionnement des installations du collège et de l'épicerie.

Disposant au départ de 9000 € grâce au soutien d’un donateur privé, nos étudiants ont dû effectuer plusieurs recherches de fonds afin que les deux projets - nécessitant au moins 17000 € en tout - puissent se concrétiser.

L’IDEX a ainsi soutenu les entrepreneurs solidaires à hauteur de 5000 €. Une campagne de financement participatif sur Ulule a permis de récolter 1500 € et une vente d’objets (savons, voitures en aluminium, chapeaux,..) lors de la Journée Portes Ouvertes de l’IUT1 a elle rapporté 400 €. Les 1000 € restants du précédent projet ont alors servi à boucler le budget.

Le volume du projet étant plus important encore que les années précédentes et soumis à des contraintes de temps (avec pour date limite les vacances d’été), les étudiants sont partis du 5 mai au 3 juin 2018 pour réaliser ces deux installations dans le cadre de leur stage de validation de diplôme.

"Les deux installations se sont très bien passées. Cela nous a permis de rencontrer des étudiants malgaches travaillant dans le même domaine que nous, ce qui pourrait permettre à l'avenir d’établir une collaboration plus étroite avec l'Université de Madagascar. Nous avons également vu durant notre séjour l'installation de l'épicerie solaire de l'année dernière qui est toujours en fonctionnement et très utile aux habitants du village."


Mis à jour le  15 juin 2018